Bonus-Malus assurance chômage : explications et solution

  News 29 juin 2020  CRISTELLE PERENNES  0
bonus-malus assurance chômage

A partir du 1er mars 2021, le taux de contribution d’assurance chômage, actuellement de 4,05 %, évolue pour les entreprises de 11 salariés et plus relevant de 7 secteurs d’activité. A partir de cette date, leur taux pourrait être baissé jusqu’à 3 % ou augmenté jusqu’à 5,05 %, en fonction du nombre de fin de contrats de travail ou de missions d’intérim dans l’entreprise. Si vous êtes concerné, il est temps de repenser votre stratégie RH dès maintenant ! En effet, le taux 2021 sera calculé sur votre situation 2020. Explications et solution pour ce bonus-malus assurance chômage.

Quel est l’objectif du bonus-malus ?

Le but du bonus-malus est de lutter contre la précarité des salariés. Il pousse les entreprises à embaucher davantage en contrat à durée indéterminée (CDI) et/ou à augmenter la durée des contrats à durée déterminée (CDD).

Le bonus-malus équivaut à modifier à la hausse ou à la baisse le taux de contribution d’assurance chômage, aujourd’hui à 4,05 %, en fonction du taux de séparation des entreprises concernées. (source : Ministère du Travail)

Qu’est-ce que le taux de séparation ?

Le taux de séparation représente le nombre de fins de contrat de travail ou de missions d’intérim couplés à une inscription Pôle Emploi, rapporté à l’effectif annuel moyen de l’entreprise.

Le bonus ou malus est évalué en comparant le taux de séparation de l’entreprise concernée au taux de séparation médian de son secteur d’activité.

Quelles entreprises sont impactées par ce bonus-malus ?

Les entreprises de 11 salariés et plus dans 7 secteurs d’activité sont concernées :

  • Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac (code NAF : CA)
  • Transports et entreposage (code NAF : HZ)
  • Hébergement et restauration (code NAF : IZ)
  • Travail du bois, industries du papier et imprimerie (Code NAF : CC)
  • Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique de même que d’autres produits minéraux non métalliques (code NAF : CG)
  • Production et distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets et dépollution (code NAF : EZ)
  • Autres activités spécialisées, scientifiques ou techniques (code NAF : MC)

Simulateur et cas-types de bonus-malus sont disponibles sur le site du Ministère du Travail.

Triskell, la solution pour améliorer votre taux de séparation

Le Groupement d’Employeurs est considéré comme un outil à disposition des entreprises et préconisé par le Ministère du Travail pour éviter de recourir aux contrats très courts et aux missions d’intérim à répétition.

Si vous optez pour le partage de compétences, vous améliorerez votre taux de séparation.

Contactez-nous pour plus d’informations au 02 98 99 29 83 ou par mail à rh@ge-triskell.fr

Imprimer cet Article

Les commentaires sont fermés.

Share This